A 7 mois cela n’échappe à personne sur les photos, Nino présente un léger strabisme et une mauvaise préhension des objets.

P1040976Premiers rendez-vous en septembre 2011, chez  son orthoptiste.

Premier rendez-vous chez le Docteur Z. à Nantes en novembre 2011. Diagnostic : Nino présente un strabisme convergent alternant sur hypermétropie forte. Il n’y a pas d’indication pour un bilan neurologique.

Début janvier 2012 la situation s’aggrave, Nino vomit régulièrement, devient de plus en plus hypotonique.

S’en suivent plusieurs hospitalisations aux urgences pédiatriques de Laval et, il faut bien le dire, beaucoup d’efforts pour faire entendre la sonnette d’alarme que l’on tire auprès des médecins qui l’entourent.

Une pédiatre dont nous ne souvenons pas du nom, c’est mieux : « Moi des enfants qui refusent de manger j’en ai vu plein dans ma carrière… il va le manger son yaourt ! ». Ce sera par la suite, et jusqu’à maintenant, quasiment le seul souvenir difficile avec le corps médical.

Pendant ce temps Maman a son intuition : »j’ai l’impression d’empoisonner mon enfant à chaque fois que je le nourris« .

Peu avant Pâques les analyses montrent une quantité importante d’acide lactique dans le sang : départ pour les urgences pédiatriques d’Angers le 6 avril 2012.

Publicités